Ouf 2017 est là!

Une éternité que je n’ai pas publié ici…
Quoi de neuf depuis?
La dernière a eu 3 ans… oui oui oui…

img_2887

Elle a été très gâtée et a eu son gâteau minion fait de mes petites mains! 😀

J’ai dû renoncer à mon CDI à temps plein pour un CDD à 50%… Obligée pour pouvoir assurer les suivis médicaux de miss troizans qui a décidé, en prime, de s’octroyer 5 jours d’hôpital pour une pyélo…
Après cela, il y a eu une énorme régression dans les apprentissages, on commence seulement à rattraper tout le retard… -_-
Pour pallier au manque d’argent, je me suis lancée dans une nouvelle activité: je vends des cosmétiques et produits sains VEGAN!!! J’en suis fan!! Par cette boutique en ligne, j’ai aussi de supers partenariats avec SFR, Verisure, de la téléphonie mobile et j’en passe… que tu vives en France ou ailleurs, j’ai des bons plans pour te faire faire des économies 😛
(Tu peux aussi rejoindre mon équipe!)

Tout s’est si vite enchaîné entre rdv médicaux, réunion éducative, travail, handball et ses formations (je me régale!!) que Noël est arrivé avec sa ruine des cadeaux lol.
Nous avons inauguré notre premier noël à l’étage, créé des décos home made:
15369109_10211903853937425_8988102582234786033_o15289177_10211903853897424_698005970019934367_o15259575_10211903853857423_4139267030766671907_o

Puis le jour J est arrivé:

15723303_10212152112303729_7722290047051043377_o

Et les jours suivants ont été enchaînements de repas et tournée des cadeaux…

Le jour tant espéré de la saint-Sylvestre s’est pointé, il me tardait d’enterrer cette année 2016 chargée d’emm**des…
Un bon apéro entre amis, simple (hum hum), convivial…
15800315_10212222444141981_6493467059638046531_o

2017 est arrivé avec un énorme soulagement!
Au passage, je vous présente mes meilleurs voeux pour ce nouveau départ!
Cette année ne sera pas de tout repos, puisque nous avons un toit terrasse à financer urgemment si nous voulons que troizans retrouve sa chambre (intempéries, plafond éventré… merci octobre!) et nous espérons mener notre projet mariage jusqu’au bout même s’il a été revu à la baisse et en nombre ultra restreint.

Voilà les nouvelles d’ici!
je te laisse les liens où tu peux suivre l’actualité de ce qu’il se trame chez moi quotidiennement:

mon facebook ; ma boutique en ligne.

A très vite! :-* :-* :-*

6 mois plus tard… Le chemin de la résilience…

6 mois qu’ils sont amputés de leur papa, c’est un peu l’heure du premier bilan…

J’ai veillé, je veille et veillerai au grain toujours.

Les premières fois sans leur papa ont eu lieu: de la simple signature sur un bulletin trimestriel aux premières profondes douleurs de l’anniversaire et de la fête des pères sans lui… Plein de pensées mais pas de larmes. Léa extériorise beaucoup par la parole, Hugo est très introverti et a tendance à protéger les autres…

Un été, qui s’est avéré très rempli… Si rempli qu’à 4 jours de la rentrée, Hugo, que je trouvais triste et empli de colère, a explosé!!! Crise de larmes parsemée de « je veux qu’on me le rende! »… (Je vous passe ce qu’a subi mon coeur de maman). Puis le vide s’est installé en lui… Une flamme s’est éteinte, des TOCS nerveux ont pris de l’ampleur… J’ai attendu d’en parler au pédiatre qui nous a renvoyés vers un pédopsychiatre: la peur qu’une dépression prenne place… Après une première consultation, un Hugo apaisé, des TOCS envolés, et aucune dépression. Il en ressort qu’il est fort et a beaucoup de recul face à tout ça.(OOOUUFFF!!!!)

Léa est rentrée au collège: le vide pour elle de ne pas partager ses premières impressions avec son père… Pour pallier à ce vide, et ce depuis cette tragédie, beaucoup de choses se sont mises en place d’instinct si je puis dire. Ils gardent contact et voient la famille de leur papa, ça j’y tiens. C’est un peu plus difficile depuis la rentrée car le rythme est effréné au point de n’avoir que le dimanche pour souffler et se retrouver (et encore!).

Jusqu’ici, ça reste fluide, ils tiennent bon, continuent leur chemin… Je suis là, je veille et surveille, les guide, les porte, les épaule… J’ai l’impression d’avoir pris 20ans dans les dents, mais je vois que eux aussi ont grandi et mûri… Pour ça, j’en veux à la vie…

Ils sont sur le chemin de la résilience mais le plus dur reste à venir: la Toussaint, Noël et enchaîner sur leurs anniversaires avec ce rappel du vide, cette cicatrice qui chaque fois se ravivera… Les premières fois sont douloureuses, les suivantes le sont aussi mais on sait et on apprend à vivre avec.

En parlant de Noël: ils veulent fuir pour aller à Disneyland Paris… Sûrement une manière de s’anesthésier l’esprit et vivre un rêve éveillé en baignant dans la féerie… Je vais sûrement organiser une collecte, ça vaudra mieux que des jouets. À suivre…

Recette de ma brioche en MAP

​220ml de lait

4 jaunes d’oeuf

125g de beurre fondu (mais pas chaud!)

un bouchon d’extrait de vanille ou 1 cuillère à soupe de graines de gousses de vanille

7c à s de sucre en poudre

500g de farine (pesés et non mesurés)

1 pincée de sel

1 sachet de levure boulangère
mettre dans la cuve dans cet ordre

mettre sur programme brioche (pain sucré)

poids: 750g

dorage: le plus doux (ça c’est mon choix perso, sinon ça fait une croûte un peu trop épaisse)

on peut toujours remplacer la vanille par la fleur d’oranger… mais ne mettez que 6càs et demi car la fleur d’oranger contient plus de sucre naturel! 😉

Vous en prendrez bien une tranche avec de la confiture, du nocciolata, ou encore du caramel beurre salé?? Non??? 😜🍞

Recette lait d’amandes maison

Depuis que j’ai ma nouvelle cuisine (un futur article en préparation), je recommence à vraiment cuisiner, faire du home made, retrouvant le plaisir de pouvoir m’étaler et d’avoir tout à portée de mains. C’est ainsi que je me suis remise à faire du lait d’amandes dont je te partage ma recette: 

-1 tasse type mug d’amandes non salées, bio de préférence. 

-1 litre d’eau

-du miel

-de la vanille ou extrait de vanille

-un blender, une bouteille propre, un chinois, un filtre à café, un entonnoir. 😀

Ready??? Alors étape 1: faire tremper les amandes toute une nuit.

 Étape 2: les rincer à l’eau froide et les mettre dans le blender avec 500ml d’eau. Mixer. Rajouter 500ml et mixer à nouveau. Étape 3: filtrer au travers d’un chinois. Étape 4: filtrer à nouveau au travers d’un filtre à café. Étape:5: Ajouter miel, vanille, et ce que vous aimez (chocolat, cannelle…). Ici cannelle pour ma part. Bien mélanger. Mettre en bouteille à l’aide de l’entonnoir puis au frais et consommer dans les 72h. 

Lors de toute cette préparation, vous avez récupéré de la poudre d’amandes, ne la jetez pas!!! Mettez la dans une poêle à feu doux, faites sécher et doucement torréfier. Mettre ensuite dans une boîte hermétique. Vous pourrez l’utiliser dans d’autres préparations culinaires. 

En attendant, bonne dégustation 😀

TCHIN!! 😉🍻

8ans… 8ans sans avoir passé plus de 48h sur mes terres natales…
Des années sans partir si « loin »…
Besoin de changement d’air, d’avoir une réelle coupure avec notre quotidien, se recentrer un peu sur nous 5 après cette année riche en événements pourris, en problèmes, soucis, travaux et j’en passe…
Besoin de déconnecter un  peu, de retrouver LA base: les vacances d’été chez mamie.
Partager tout cela avec les enfants.
C’est ainsi que le dimanche 17 juillet, à l’heure où tout le monde dort, nous avons pris la route et nous sommes retrouvés en Haute-Marne, terre natale.

WP_20160717_18_10_59_Pro

Le jardin a changé, nous avons grandi: exit balançoire, arbres menaçants de s’écrouler…
Le petit déjeuner, lui, n’a pas tant changé… Même nos bols sont toujours là. Nostalgie d’enfance, souvenirs qui jaillissent à chaque petit détail…

Nous étions venus chercher la fraîcheur, nous avons eu de la chaleur… Du coup, nous avons beaucoup été au Lac du Der (plus grand lac artificiel d’Europe).
Balades et (re)découvertes en bateau.

Après le dîner, balades encore… Nous avons vu les vaches! 😛

Puis il n’y a pas de madeleine de Proust quand tu ne retournes pas dans le parc d’attractions de ton enfance, mais avec tes enfants et ton chéri cette fois…  Ah Nigloland… Une bien belle journée en famille, un parc vraiment bien conçu pour les familles, bien pensé pour les enfants de moins de 3ans… Minipuce a pu s’éclater avec nous, ça nous tenait à coeur! Des fous rires, des kilomètres dans les jambes, le bonheur aux lèvres tout simplement… ❤

Ensuite, j’ai redécouvert Montier-en-Der
ça a changé, ça a bougé, c’est toujours aussi beau:

Enfin, nous avons terminé nos vacances en beauté: feux d’artifices et découverte d’un restaurant Le Bonheur des Gourmands qui vaut vraiment le détour si vous passez dans le coin, nos sens en ont pris pour leur grade! Un vrai régal! Merci encore gentil monsieur pour ton accueil! 🙂

La route du retour fut un enfer… Lyon, 7h du matin: 45min pour faire 1 km… Arrivés sur l’A9: autoroute coupée à Vendargues… heureusement que nous étions en semaine et non un vendredi ou samedi de départ…
Nous sommes rentrés K.O, le coeur un peu lourd, c’était chouette mais bien trop court…
Le lendemain, nous reprenions nos travaux, mais ça, c’est une autre histoire 😉
Le résumé pour bientôt, reste à l’affût!

WP_20160718_18_11_18_Pro

Instinct maternel

Depuis plusieurs mois, je sentais bien, je voyais bien que ma petite dernière avait quelque chose qui clochait.
Je l’avais même dit ici: son langage.
Déformation professionnelle, 2 enfants avant elle, y font beaucoup. Je n’aime pas comparer mes enfants, ils sont tous uniques et différents dans leur façon d’être, d’agir, de parler etc… Mais mon coeur m’alarmait. Observation accrue, prise de notes, puis comparaison quand même pour savoir où la situer au niveau des repères de la petite enfance.
Plusieurs fois j’en ai parlé au pédiatre. Il me rassurait en me disant que l’explosion du langage allait se faire, que jusqu’à 3ans, il ne fallait pas s’alarmer… mouais… 
Lors d’une visite de routine, il l’a entendue parler; puis a pris un ton très strict, et m’a enfin donné raison sur mes inquiétudes. (Alléluia!!!)
La première étape: faire un bilan ORL poussé. Sachant que le dépistage obligatoire, elle ne l’a pas eu à la naissance (oui lui et moi sommes restés perplexes sur ce point!)…
Entre mère et fille, nous voilà rendues dans une grande clinique spécialisée. Bilan des tests: R.A.S de ce côté là mais la spécialiste confirme la « présence d’un retard de langage ». Je lui demande ce que je peux faire dans ce cas, vers qui me tourner?
C’est ainsi que la 2e étape s’enchaîne: contacter le C.A.M.S.P (Centre d’actions médico-sociales précoces). On me demande le pourquoi du comment, on m’écoute, on me dit que le dossier va être étudié et qu’on me rappellera pour me dire si un suivi est nécessaire ou pas (les places sont « chères »). Fin juin on me rappelle pour me donner un rdv avec la pédiatre du service. Le 4 juillet, nous nous rendons sur place. Nous rencontrons un assistant social qui nous explique le déroulement, répond à nos questions d’ordre administratives; puis nous enchaînons pendant une heure avec la pédiatre. Beaucoup d’observations sur des jeux, des manipulations d’objets etc… Le verdict: Retard avéré du langage et même au niveau du comportement. Le langage, je m’y attendais; le comportement, pas vraiment… j’accuse le coup avec un certain goût amer…
Enfin la troisième étape: des jours et des jours à chercher un(e) orthophoniste… une lutte acharnée, des messages laissés sur les répondeurs, des réponses négatives, certaines dites sur un ton très désagréable « une moins de 3ans? Mais vous plaisantez? Mais ça va venir… Ah non je n’exerce pas sur « ça » (conn*sse!!! ça, ça s’appelle un enfant!!!! #choquée)… » bref autant de réponses déconcertantes, de professionnels pas du tout professionnels niveau tact et diplomatie… Heureusement certaines ont été à l’écoute, étaient peinées de ne pouvoir nous venir en aide car avaient plus de 6 mois d’attente…
Puis un soir, vers 20h, un appel… une orthophoniste contactée 5 jours plus tôt, répondait enfin à mon message et était partante pour faire un bilan calé une semaine plus tard. (danse de la joie, larmes de bonheur!!)
Une heure de bilan prévue, nous y sommes restées 2h!!!! La puce ayant été très coopérative, elle a pu l’observer et avancer les étapes. Son retard de langage est estimé entre 1an et 18 mois, niveau comportement, oui elle fait encore bébé, et préfère attendre avant de se prononcer.
Le suivi est mis en place et débutera fin août. 


En attendant, nous profitons de la piscine, des vacances, de la mer, de la vie… J’ai des exercices à mettre en pratique ainsi que le papa pour continuer ce que nous faisions déjà (parler, parler, parler jusqu’à s’auto-saouler! mdr).
Croyez en votre instinct, battez-vous pour vous faire entendre, ici les professionnels nous ont tous félicités d’avoir tiré la sonnette d’alarme, certains ont reconnu se reposer un peu trop sur leur vécu, et nous mettre en doute…
Je reviendrai courant de l’année pour faire un point sur son évolution.
En attendant, comme mon nouveau t-shirt l’indique: 

6tag_110716-153228

Les tests du mois

Ce mois-ci, j’ai eu la chance d’être sélectionnée pour 3 tests de produits:

Le 1er, le papier toilette humide de Lotus

WP_20160518_19_35_59_Pro

Mon avis: Très pratique pour la petite en apprentissage de la propreté, et pour tous ces jolis derrières quand on doit se déplacer.

Le second test: Le shampooing Head and Shoulders Lisse et Soyeux

head_shoulders Lisse et Soyeux _ Envie de plus France

Mon avis: soyeux, ils le sont dès le premier usage; lisses, disons qu’ils sont plus malléables au lisseur mais lisses sans lisseur: non! Faut pas se leurrer.

Le 3e test: Le démaquillant sous la douche de Nivea

Démaquillant sous la douche tous types de peau - NIVEA

Mon avis: MA-GI-QUE!!!! Un gain de temps fabuleux dans la trépidante vie d’une maman! Très satisfaite!

De bons tests dans l’ensemble! Je pourrais presque être belle si un vilain tatouage ne s’était pas incrusté sur ma joue:
13308286_10210157016427579_320310421997977771_o

Mais rien n’arrête Albator paraît-il!
Allez! Prenez soin de vous surtout! La vie est bien courte… ❤ ❤ ❤

Leur papa, leur étoile ❇

Il y a un mois, il devenait leur étoile…
Je ne rentrerai pas dans les détails, ça ne changera rien à la finalité…
J’exprimerai, pour une rare fois, mon/notre ressenti depuis ces douloureux évènements.
Nous ne voulons pas froisser ni que vous ayez pitié de nous…
Je commencerai par vous dire que mes petits sont forts, qu’ils ont ce facteur innocence qui leur permet de passer vite à autre chose, que je les ai guidés et préparés au mieux à dire au revoir à leur papa malgré le laps de temps bien court… Des manques, il y en aura toujours, ils ressortiront à chaque étape importante de leur vie… Orphelins de père tel est leur statut désormais…
Quant à moi, je deviens le souvenir de leur papa… Je suis ce pilier en apparence; en carton pâte en vrai… Mon Coeur s’est arraché de voir mes petits souffrir et de ne rien pouvoir faire pour les soulager hormis leur offrir mes bras et sécher leurs larmes. J’ai maudit la vie, eu la colère contre tout y compris leur père: Les pourquoi, c’est injuste, t’avais pas le droit… Tout y est passé avant d’en conclure: Il n’a pas eu le choix hélas…
J’ai eu envie de péter les dents aux colporteurs de rumeurs, aux curieux malsains, à tous ceux qui ont pensé que, parce que c’était mon ex mari, ça me faisait ni chaud ni froid! Bande de cons… Si vous saviez…
Si vous saviez que je ne dors plus ou très mal, que je vis comme un automate, que je suis hantée par les souvenirs et ces derniers événements… Qu’ils tournent en boucle comme un carrousel fou, cauchemardesque… Si vous saviez comme je souhaite me réveiller et hurler un bon coup, me dire que tout cela est irréel…
Comme j’étouffe… Cette boule coincée en travers de la gorge, qui me fait vomir mais qui reste là… Elle qui étouffe mes sanglots et m’empêche de hurler, qui me rend folle de rage et me retient prisonnière de mes sentiments pour ne pas m’écrouler… Rester forte, porter le monde à bout de bras… Je voudrais seulement tout envoyer valser, que l’on me porte moi aussi… C’est trop nul d’être adulte finalement…
Et ces administrations qui te font sentir que tu es une intruse, et qui s’amusent à t’envoyer chercher des papiers au nom barbare… Une vraie quête du saint graal version horreur…
Et tous ces gens qui ne t’approchent plus, te considérant comme pestiférée: Merci! Ça nous fait des vacances… Bande de cons (bis).
Tout allait trop bien, était réglé comme du papier à musique… Il a fallu que la vie mette son grain de sel…
Une chose est sûre: Leur papa, épicurien, amoureux de la vie continue sa mission; il veille ainsi sur les petits essentiellement et ses proches; il nous donne cette force de se tourner vers l’avenir… Sans lui sur cette terre qui lui était chère, mais dans le Coeur si précieux de tous… Un héros qui a sauvé 4 vies…
Le temps fera son oeuvre pour apaiser nos peines… En attendant, nous remercions toutes les personnes présentes à nos côtés au quotidien et merci à mon ex belle famille de faire partie de nos vies. Nous vous aimons 💖.

27 mois, elle ne parle pas et alors?

On dit qu’une fille c’est bavard, que ça parle tôt, que ça ne s’arrête plus… ce fut le cas pour mon aînée. Pour le second, mon garçon, cela a été un peu plus tardif mais l’explosion du langage s’est faite entre 15 et 18 mois…  Mais pour la dernière c’est une autre paire de manches.
Hormis papa, maman, doudou et depuis peu tonton, tata, papi, mamie, caca, et quelques petits mots massacrés, c’est le désert!
C’est frustrant pour elle de ne pas pouvoir se faire comprendre, frustrant pour nous aussi de ne pas réussir à la déchiffrer très souvent.
J’en parle souvent au pédiatre, elle parle yaourt? Alors ça va venir… voilà 15 mois qu’elle parle yaourt, seule différence: on vire au lait caillé là!
Ce n’est pas comme si moi, maman, j’avais la pression: l’école à venir, la famille frustrée aussi de ne pas la comprendre, les inconnus qui, eux, jugent sans chercher à comprendre… Bref la question éternelle du « elle parle? », cette question anodine mais qui te fait mal car tu verras ce que tu ne veux pas voir dans leurs yeux; cette question anodine où il faut répondre avec le sourire que c’est en cours, qu’il y a le temps. (Alors que toi aussi tu désespères, car c’est ton combat quotidien)
Puis philosophiquement, et par définition, oui elle parle! Pas avec sa langue, mais de tout son corps, ses gestes, et de ses yeux. Bref elle communique autrement, j’essaie juste de la normaliser, la formater à faire comme tout le monde… C’est sûrement égoïste de vouloir la comprendre avec le code universel du son, sûrement la facilité, la rapidité… Elle se complaît peut être dans sa bulle.
Et ce monde qui t’entoure, qui ne peut t’empêcher de faire des comparaisons, de t’inquiéter, de te faire poser 1000 et une questions « et si… elle était sourde? => impossible elle entend et se marre quand je chuchote des bêtises dans son dos; si elle avait un problème physiologique? => le frein de sa langue a été coupé lorsqu’elle avait une semaine, peut être que ça cache quelque chose de plus sérieux dont on passe à côté… et si…? »
« Et si le monde était juste trop con pour ne tolérer aucune différence? » De là, les questions bêtes qui en découlent, que tu ne supportes plus, et qui te rendraient méchantes:
1) »As-tu essayé de commenter tout ce que tu faisais? => Non, on vit dans un monastère! »
2) »Tu lui parles lentement? => Non, je veux être sûre qu’elle ne comprenne rien puis je lui parle même en chinois pour la larguer en cours de route! »
3) « Surtout ne pas parler bébé! » => merde! c’est mon seul vocabulaire…
4) « ça c’est parce qu’elle est H24 avec toi! » => Bah voyons! Prison avec sursis du coup ou pas?
5) « T’as essayé de la faire garder par une autre personne? » => Non, elle assiste même au rdv gynéco pour bien lui montrer d’où elle vient! -_-


Mais dans cet immense désarroi de maman, samedi dernier j’ai eu un grand brin d’oxygène, une chose qui a rassuré mon petit coeur tout rabougri : La rencontre d’une petite fille, née 20 jours après ma choupie, et qui a le même éventail de vocabulaire!
Donc je ne dirai qu’une chose: FUCK LE SYSTEME!!!! FUCK vos courbes, vos normes…
ça ne nous empêche pas d’échanger l’amour que nous avons l’une pour l’autre, de passer de supers moments, d’avoir une petite fille ultra sage, sortable, curieuse, etc…

12615322_10209082557686782_4378633255481168082_o

« Laissons les vivre et grandir, ils partiront bien trop vite de la maison »

Bienvenue en 2016!

Il était temps que je vienne ici vous souhaiter une belle et douce année 2016 avec mes meilleurs voeux!

6tag_010116-125432

Les fêtes de fin d’année se sont merveilleusement bien passées… J’ai même eu une belle surprise le 25 décembre au matin: une demande en mariage que je n’espérais plus! lol.
6tag_251215-104226

Ensuite nous sommes partis dans un petit village du Var pour passer à 2016.
Puis quand le 1er janvier est là, on prend des résolutions (je n’en prenais plus!lol):

Arrêter de massacrer mes doigts
Finir le plafond avant fin janvier
Vivre et respirer CRPE jusque fin juin
Ne plus jamais succomber à une huître ou autre fruit de mer du genre (j’ai été malade!!)
Finir l’étage
Préparer le mariage
Profiter de mes proches

Les enfants aussi ont pris leurs résolutions d’un commun accord: ❤ (hey ouais je suis pistonnée! 😛 )

WP_20160103_15_12_06_Pro
Je tiens à préciser que leur dernière résolution (hilarante comme ça à lire à brûle pour-poing) est la conséquence d’une rouspétance suite à la découverte de plaques sur tout le torse de ma grande… genre ça la démange, ça la gêne mais c’est narrrmooolll!!!!
Ensuite sitôt rentrés, sitôt baignés dans les préparatifs de la rentrée: apprendre à la petite à être gardée par une autre personne (ici c’était facile, c’était mamie!), remettre la maison d’aplomb, dire adieu au sapin pour 11 mois; enchaîner 2 semaines de stage en maternelle qui se sont bien passées; changer de tête pour ne pas que les petites sections me reconnaissent pour ma dernière semaine de stage… Nous sommes vite arrivés au 15/01…
Et à partir de là, on enchaîne encore car le deuxième passe dans le monde des 8ans… Cette année, pas d’anniversaire à répétition à la maison, pas de location dans des jump chez pas quoi, mais un anniversaire bien marqué avec ses coéquipiers du handball:

6tag_150116-225020

De quoi bien fêter leurs victoires, le 1er but en match de mon fiston, et ses 8ans bien entouré! De plus, il a eu l’exclusivité de commencer la garde de leur nouvelle mascotte Scratchi:

IMG_2733

S’en est suivi dimanche où nous avons fêté encore le sien et celui de ma maman qui partait en soirée:

IMG_2780

Chacun son Paris-Brest! 😛
Lundi, c’était à la maison avec son copain. aujourd’hui c’est à l’école avec toute sa classe: moult crêpes et bonbons!
Quant à moi, à j-3mois avant la première partie du concours, je ne me sens pas prête, paumée, larguée et noyée devant toutes ses révisions qu’il me restent encore à assimiler…